Espace membre
Mot de passe perdu
Offre 30 jours
Experts-comptables, notaires, avocats, experts fonciers et agricoles, bénéficiez de 30 JOURS D'ESSAI GRATUITS sur l’ensemble du site.
Offre 30 jours
Experts-comptables, notaires, avocats, experts fonciers et agricoles, bénéficiez de 30 JOURS D'ESSAI GRATUITS sur l’ensemble du site.
Octobre 2021

Prolongation de l’aide à l’embauche d’apprentis

Les aides de France Relance à l’apprentissage seront prolongées de 6 mois supplémentaires. Un décret est attendu.

Dans le cadre du plan de Relance, les entreprises qui embauchent un jeune âgé de 16 ans au moins et 30 ans révolus en contrat d'apprentissage (jusqu’à 29 ans révolus pour les contrats de professionnalisation), peuvent bénéficier d'une aide versée par l'Etat. La mesure était censée prendre fin en décembre 2021, elle est finalement prolongée jusqu’au 30 juin 2022 a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, lors d’un déplacement à Lyon début septembre. « Nous croyons en l’apprentissage », avait alors déclaré ce dernier.  Les détails doivent encore faire l’objet d’un décret à paraître. Aujourd’hui, cette aide financière s’élève à 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans et 8 000 euros maximum pour un apprenti majeur pour la première année de chaque contrat d’apprentissage conclu entre le1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master  (bac + 5, niveau 7 du RNCP).

Selon les chiffres du ministère du Travail, l’année 2020 a été « une année historique pour l’apprentissage », avec 526 000 contrats signés. Cette hausse est en partie le fruit de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel promulguée le 5 septembre 2018 qui a réformé l’apprentissage et la formation professionnelle continue en ouvrant l’apprentissage jusqu’à 30 ans et en instituant un système de financement plus simple et plus incitatif, rappelle le ministère du Travail récemment.

En agriculture, le nombre d’apprentis progresse aussi. Sur l'année scolaire 2020-2021, le nombre d’apprentis a augmenté de 22% (20% en 2019), soit 45 717, du CAP au Master (source du ministère de l'agriculture). Il existe une forte disparité entre les filières. Des données publiées en 2019 par la MSA montraient que les apprentis sont plus nombreux en cultures/élevage non spécialisé et dans les entreprises de jardin/paysagistes.

 

Téléchargez le bulletin d’adhésion Inscrivez-vous en ligne Découvrez nos formations
Information Coronavirus // Accéder aux archives