Espace membre
Mot de passe perdu
Offre 30 jours
Experts-comptables, notaires, avocats, experts fonciers et agricoles, bénéficiez de 30 JOURS D'ESSAI GRATUITS sur l’ensemble du site.
Offre 30 jours
Experts-comptables, notaires, avocats, experts fonciers et agricoles, bénéficiez de 30 JOURS D'ESSAI GRATUITS sur l’ensemble du site.
Juin 2022

Ralentissement du prix des terres agricoles en 2021

Selon les derniers chiffres publiés par la Safer, les prix moyens des terres et prés enregistrent une baisse en 2021. En revanche, le volume des échanges a été stimulé par la reprise économique.

Le prix moyen des terres et prés libres se replie à 5 940 € par ha, soit une baisse de 2,3 % par rapport à 2020. Le prix des terres en zones de grandes cultures n’est pas épargné par ce fléchissement : 7 270 €/ha (- 5,3 %) diminuant l’écart avec les zones d’élevage (4 570 €/ha,- 1,1 %). Quant au prix des terres et prés loués, il observe un léger recul : - 0, 4 %, soit un prix moyen à l’hectare de 4 910 euros en 2021.

Toutefois, après un bilan 2020 négatif, le marché foncier rebondit en 2021. Sur un an, les transactions s’élèvent de 19,2 % pour un total de 103 500, soit 15,1 % de surface agricole en plus vendues (467 800 ha), pour un montant de 6,8 milliards d’euros (+ 23,5 % par rapport à 2020). Les acquisitions des agriculteurs personnes physiques ou morales se redressent (+ 15,7 % et + 21,6 % en nombre), mais se sont  les particuliers qui demeurent les principaux acquéreurs (+ 26,1 %).

Du côté du marché des vignes, après une dégringolade spectaculaire des transactions en 2020 du fait de la crise sanitaire, en 2021 la Safer enregistre un nombre inédit de vente de domaine agricole. L’année passée comptabilise 9 410 transactions (+ 14,6%). Ce qui représente 17 400 ha (+ 19,3 %) pour un montant total de 1 milliard d’euros (+ 27,1%).  

En 2021, le prix des vignes poursuit une pente ascendante, à l’exception des vignes AOP dans leur ensemble (– 1,7 % à 147 900 euros/ha).

  • Vignes à eaux-de-vie AOP : + 5,8 % à 58 600 euros/ha
  • Vignes hors AOP : + 3,4 % à 15 000 euros/ha

Le marché des parts sociales repart aussi à la hausse en 2021, mais plus lentement que le marché du foncier agricole. Ce marché totalise en 2021 : 7 600 transactions (+ 10,5 %), pour une valeur de 1,52 milliard d’euros (+ 12,8 %). La nouvelle procédure de contrôle des cessions de parts de sociétés instaurée par la loi n° 2021-1756 du 23 décembre 2021 portant mesures d’urgence pour assurer la régulation de l’accès au foncier agricole au travers des structures sociétaires devrait vraisemblablement modifier le marché des parts sociales. Pour rappel, le dispositif doit entrer pleinement en application au plus tard le 1er novembre 2022 (voir le Flash Info du 3 janvier 2022 ICI).

Enfin, la Safer alerte de nouveau sur le vieillissement de la population agricole (60 % des chefs d’exploitation avaient plus de 60 ans en 2020) et l’insuffisance des installations. En 50 ans, le nombre d’exploitations agricoles a diminué de 76 %. Emmanuel Hyest, Président de la Fédération Nationale des Safer appelle à « renouveler les générations, vite ! », l’enjeu est crucial.

Depuis le 31 mars 2021, les prix des terres et prés, vignes, forêts et maisons à la campagne sont consultables gratuitement sur le site https://www.le-prix-des-terres.fr/

Téléchargez le bulletin d’adhésion Inscrivez-vous en ligne Découvrez nos formations
Information Coronavirus // Accéder aux archives